Françoise Joudrier,
peintures
avance rapide
miniature01 miniature02 miniature03 miniature04 miniature05 miniature06 miniature07 miniature08 miniature09 miniature10 miniature11 miniature12
retour rapide

[magazine MIROIR DE L'ART , n°97, 2018] -

--------------------------------------------------------

[magazine MIROIR DE L'ART , Hors série 100 ARTISTES D'AUJOURD'HUI ET DE DEMAIN, 2016] -

--------------------------------------------------------

[magazine MIROIR DE L'ART N°75, 2016] -

--------------------------------------------------------

[magazine ARTENSION n° 132 Juillet/Août 2015] -

Christian Noorbergen
Critique d'art

--------------------------------------------------------

Coup de coeur de la Rédaction... [Miroir de l'Art, n°60 Décembre/Janvier 2015] -

Ludovic Duhamel
Directeur publication et rédaction de la revue "Miroir de l'Art"

--------------------------------------------------------

Françoise Joudrier, ses corps d'immensité [Brèv'Aralya, n°24, Novembre 2014]

Christian Noorbergen
Critique d'art

--------------------------------------------------------

Il n’y pas d’écriture sans rencontre. La rencontre avec la peinture de Françoise Joudrier a eu lieu voici quelques mois à la galerie Olivia Ganancia, à Paris. Je me souviens qu’au premier regard la série des fauteuils a cristallisé cet instant. Il faut dire qu’il y a dans ce fauteuil immobile qui envahit toute la toile une présence qui trouble et interroge. [...] [Miroir de l'Art, n°54, Avril-Mai 2014] - Zoom Françoise Joudrier - Miroir de l'Art

Ludovic Duhamel
Directeur publication et rédaction de la revue "Miroir de l'Art"

--------------------------------------------------------

[...] Une manière où la spontanéité, l’imprévisibilité et l’inattendu sont tempérés par un instinct très sûr de la composition, où l’émotion garde le suc de sa sincérité.
Dans les œuvres de Françoise Joudrier, des harmonies souvent sourdes et parfois éclatantes, peu de couleurs, mais beaucoup de nuances, des couleurs sombres où, fréquemment, les orangés et les rouges dominent — heureusement, chez elle, rien de systématique, voyez les blancs délicatement rosés de ses anges chus et les gris subtils de ses mésanges suspendues.
Une matière, une pâte riche, physique, que des éclaboussures et des égratignures, des ruissellements, des bouchonnements, des frottements et des effleurements enrichissent. [...]

[...] Une peinture aussi loin du pittoresque, de l’art anecdotique que de l’art conceptuel (horrible oxymore). Françoise a faim d’images, elle vit d’images...d’impressions, et nous comble d’images… d’expressions. La pesanteur et la grâce : Françoise est peintre. Et, on l’aura compris, j’aime sa peinture. [...]

Jean-Pierre Verdet
Astronome et historien de l’astronomie à l’Observatoire de Paris

--------------------------------------------------------


Copyright "Françoise Joudrier Corporation" 2009, tous droits reservés